Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se souvenir de Jeanne Dormoy

Le Parti Socialiste de l'Allier rendait hommage à Jeanne Dormoy, hier, mardi 4 août au cimetière de l'ouest à Montluçon. Mathieu Bogros, Secrétaire de la section de Montluçon du Parti Socialiste, nous a fait passer un texte rédigé par Cyrille Darrigade en hommage à Jeanne Dormoy.

Se souvenir de Jeanne Dormoy

Les socialistes de l’Allier et du bassin de Montluçon ont rendu un hommage appuyé à Jeanne DORMOY ce mardi 4 août au cimetière ouest. Mathieu BOGROS, Secrétaire de la section de Montluçon a retracé la vie d’une grande figure du socialisme internationale née dans une famille ouvrière et un quartier ouvrier qui sa vie durant, est restée fidèle à ses convictions, épaulant son frère Marx DORMOY.

Bien entendu, elle eut sur lui une influence, le conseillant, sans jamais se mettre au premier plan. Elle était là le soir où il fut assassiné lâchement par la Cagoule à Montélimar. Elle était là déterminée, lorsque Léon BLUM et Vincent AURIOL vinrent à Montluçon saluer la dépouille de Marx tout en prononçant des éloges funèbres des plus magnifiques.

Elle est là toujours et tout le temps pour défendre la mémoire de son frère. Bien qu’ils ne fussent pas toujours d’accord, ils étaient très proches comme le notait André TOURET dans une biographie qu’il consacra en son temps au Ministre de l’Intérieur du Front Populaire.

Directrice de la maternité de la cité des bords de Cher, relevée de ses fonctions pendant la guerre, elle retrouva sa profession à la Libération. Elle nous laisse un héritage considérable, l’exemple du courage dans toutes les épreuves.

Elle avait permis au socialisme d’avancer. Elle décéda en août 1975. Deux ans plus tard, le Parti adoptait un slogan : « le socialisme, une idée qui fait son chemin ». Continuons le nôtre et celui de Jeanne DORMOY.

Cyrille DARRIGADE

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :