Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le personnel de l'EHPAD de la Charité et leurs soutiens refusent de céder aux menaces de la Présidente
Le personnel de l'EHPAD de la Charité et leurs soutiens refusent de céder aux menaces de la Présidente

Les salariés de l'EHPAD de la Charité et le comité qui les soutient organisaient une réunion publique lundi 11 mai à la salle St jean afin de faire le point sur la situation à la maison de retraite. Alors que ceux-ci recherchent la possibilité de sortir du conflit en négociant avec la Présidente et le Maire de Lavault St Anne, ils ont dû déchanter suite à la tenue de l'assemblée générale dont le déroulement a révélé une volonté farouche des administrateurs ne rien céder sur les revendications du personnel, malgré que la situation se soit lourdement détériorée au sein de l'établissement (Lire ICI).

L’intransigeance dont on fait preuve la Présidente et le Maire a conduit salariés et leur comité de soutien à envisager de durcir leurs actions pour se faire entendre. C'est ainsi que plusieurs autres contacts ont été pris avec les organismes qui devraient apporter leur concours en vue d'imposer une sortie de crise, entendu que l'association qui gère l'EHPAD se montre incapable de le faire et refuse tout dialogue avec les salariés, les élus du personnel et leur comité de soutien.

Dernièrement, la Présidente de l'association a même envoyé un courrier de menaces en recommandé à 21 salariés, pour les mettre en demeure d'arrêter le conflit au prétexte que l'assemblée générale de l'association avait approuvé le Conseil d'administration dans sa gestion du conflit. Une incroyable inconséquence qui n'a fait que jeter de l'huile sur le feu et radicaliser les esprits.

Un conflit qui gagne la commune

Plus grave encore, le conflit s'est exporté à l'extérieur de l'établissement, et les habitants de la commune sont maintenant partagés entre, d'un côté, les partisans du maire et de l'autre, ceux qui voudraient bien que le calme revienne dans l'établissement et réclament le retour du Directeur. Les rapports sont parfois extrêmement tendus, au point que d'anciennes querelles pourraient bien resurgir comme c'est malheureusement souvent le cas en pareille circonstance.

Au stade où en est le conflit, le maire ne peut même plus présider un avènement sans courir le risquer de se voir interrompu par ses administrés ou par le comité de soutien et comme son mandat est loin d'être terminé, cela risque de devenir très vite ingérable pour lui.

Le personnel rassemblé devant la Charité el 13 novembre 2014
Le personnel rassemblé devant la Charité el 13 novembre 2014

Le CHSCT veut faire appel à un cabinet d'expertise

Depuis l'enquête réalisée conjointement par l'ARS (Agence régionale de santé) et le Conseil général de l'Allier qui sont les deux organismes de tutelle, quatre mois pleins se sont écoulés. entre temps, la situation s'est fortement dégradée. Conseillés par Solidaires, les élus ont donc décidé de faire appel à une cabinet d'expertise afin de dégager des pistes dans le but d'endiguer le mal-être qui s'amplifie à vitesse grand V. Les premiers contacts devraient permettre d'avancer rapidement pour que cette expertise puisse débuter au plus vite.

Des contacts ont aussi été noués avec d'autres organismes, mais le CHSCT ne souhaite communiquer dessus pour le moment, afin de préserver toutes les chances de sortie de crise. Une chose est certaine, après 6 mois de lutte, la mobilisation du personnel pour le retour du Directeur licencié en novembre 2014 reste à un très haut niveau.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :