Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rassembement de soutien à Dominique Gillardeau le 27 avril
Rassembement de soutien à Dominique Gillardeau le 27 avril

Le collectif de soutien des salariés de l'EHPAD Charité pu se procurer les comptes rendus de l'association qui gère l'établissement. Ces documents inédits ont été transmis au collectif par un des administrateurs de l'association qui a démissionné du Conseil d'administration et à claquer la porte avec perte et fracas.

Ces documents montrent que la décision de licencier le directeur de l'EHPAD de la Charité était prise depuis longtemps et que la Présidente et certains membres du Conseil d'administration ont mis en scène sa disgrâce afin de justifier son renvoi. Cependant, ceux-ci ne pensaient pas que la contestation prendrait une telle ampleur et qu'une partie importante du personnel se mobiliserait pour exiger son retour.

Les procès-verbaux des conseils d'administration attestent du travail de qualité réalisé par l'ancien directeur, mais mettent aussi en évidence que ce dernier n'était pas suffisamment malléable aux yeux de certains de ses membres.

Certains salariés sont également clairement nommés comme étant des éléments perturbateurs qui auraient pu devenir les victimes suivantes de ce conflit sciemment déclenché par l'organe directeur de cette association dont les statuts sont souvent en contradiction avec l'esprit de la loi de 1901 dont ils se réclament pourtant.

Mais l'assemblée générale du 27 avril a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Des membres favorables au retour du Directeur licencié, rayés purement et simplement des membres de l'association en transformant leur cotisation en don. Arrivée massive de nouveaux adhérents cooptés par des parrains favorables au Maire et à la Présidente. Présence de deux avocats et d'un huissier pour impressionner l'assistance. Verrouillage de la parole pendant les débats. Tous les moyens ont été utilisés pour corseter le déroulement de l'assemblée générale et empêcher les débats.

À l'extérieur, les partisans du retour du Directeur ont dû se rendre à l'évidence : cette assemblée n'avait rien de démocratique. Les salariés et le collectif de soutien plus motivés que jamais ont donc décidé de continuer et d'amplifier la lutte jusqu'à ce que leurs revendications soient satisfaites.

C'est la raison pour laquelle ils ont décidé dans un premier temps de rendre public certains extraits des comptes rendus parmi les plus éloquents et de mettre ensuite l'intégralité des documents à disposition de la population lors d'une réunion publique qui aura lieu le lundi 11 mais à 19h, salle St jean à Montluçon.

Vous pouvez retrouver l'intégralité des comptes rendu ICI

Dominique Gillardeau en grande discussion avec les salariés de la Charité venus le soutenir lors de l'assemblée générale de l'association qui l'a licencié.
Dominique Gillardeau en grande discussion avec les salariés de la Charité venus le soutenir lors de l'assemblée générale de l'association qui l'a licencié.

Dominique Gillardeau en grande discussion avec les salariés de la Charité venus le soutenir lors de l'assemblée générale de l'association qui l'a licencié.

Voici donc le tract qui a été distribué dans toutes les boites aux lettres des lavaultois dès jeudi soir :

Le tract a été distribué dans les boites aux lettres de tous les lavaultois jeudi soir.
Le tract a été distribué dans les boites aux lettres de tous les lavaultois jeudi soir.

Le tract a été distribué dans les boites aux lettres de tous les lavaultois jeudi soir.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :