Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le ton monte entre SUD et FO à l'EHPAD de la Charité

À l'approche des élections du personnel à l'EHPAD de la Charité la tension se fait plus importante entre les deux syndicats qui présentent des candidats. Le secrétaire départemental de FO santé, Serge Soudry, a entrepris de faire la tournée des média pour dénoncer le mouvement de grève au sein de l'établissement et affirmant que certains salariés voudraient que cela s'arrête. Pourtant, si c'est le cas pour une minorité d'entre eux, l'immense majorité du personnel n'est pas sur cette position. En témoigne leur présence constante et massive dans les actions qui sont menées et la facilité avec laquelle SUD a monté ses listes pour les élections.

Pour le moment, les deux syndicats se répondent par médias interposés. Par exemple, Solidaires (qui regroupe l'ensemble des syndicats SUD) a fait savoir, qu'une des candidates qui figure sur la liste présentée par FO siège au Conseil municipal de la ville aux côtés du Maire et accuse ce syndicat de s'être lassé instrumentaliser par ce dernier dans le but de couler le mouvement de grève.

Il faut dire que si les candidats de la liste FO était élus, la Mairie de Lavault St Anne aurait ses représentants présents partout (Lègue Paillhou, Conseil d'administration de l'association qui gère l'EHPAD et instance représentatives du personnel). SUD a donc vigoureusement dénoncé ce mélange des genres qui nuirait gravement à la démocratie.

Le 24 mars prochain, SUD Santé appelle à nouveau le personnel à manifester avec le collectif de soutien des lavaultois et certains adhérents de l'association qui gère l'EHPAD, devant la Mairie de lavault, dans le but d'obtenir du maire et de la Présidente que le rapport d'expertise qui a été réalisé conjointement par l'ARS et le Conseil général et qui leur a été envoyé, soit rendu public. Car dans ce rapport des injonctions importantes y figurent notamment à propos de la gouvernance de l'établissement de la Charité géré par l'association.

Si la Présidente et le Maire qui occupe une place prépondérante dans le Conseil d'administration ne se pliaient pas à ces injonctions, une mise sous tutelle pourrait être prononcée par l'ARS.

Ainsi qu'elles que soient les résultats des élections départementales et celles des élus du personnel, seule l'ARS (Agence Régionale de Santé) décidera des suites à donner. Il est donc urgent que les administrateurs se mettent en conformité avec les conclusions de ce rapport et assurent une réelle indépendance de gestion de l'association qui gère l'EHPAD, à défaut de quoi, le pire peut arriver.

Le ton monte entre SUD et FO à l'EHPAD de la Charité
Le tract d'appel au rassemblement deavnt la mairie de lavault St Anne le 24 mars

Le tract d'appel au rassemblement deavnt la mairie de lavault St Anne le 24 mars

Le ton monte entre SUD et FO à l'EHPAD de la Charité

Par ailleurs, le comité de soutien a prolongé son action en adressant un courrier au Préfet de l'allier accompagné d'une pétition signée par 138 personnes. La mobilisation restent donc à un très haut niveau que ce soit chez les salariés de la Charité ou bien dans la population de Lavault St Anne.

Enfin, les adhérents de l'association qui gère l'EHPAD de la Charité attendent toujours la réponse de la Présidente suite à la demande qu'ils ont formulé pour la tenue d'une assemblée générale exceptionnelle dans le but d'une sortie de crise. Ils avaient accordé un délai de 15 jours à la présidente. Or on arrive à échéance de cette période. La Présidente reste pourtant silencieuse. Le pourra-t-elle encore longtemps au vu de la situation ?

Lettre adressé au Préfet de l'allier.

Lettre adressé au Préfet de l'allier.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :