Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EPHAD de la Charité à Lavault St Anne tout s'accélère

Le comité de soutien des salariés de l'EPHAD de Lavault St Anne s'adresse aux conseillers communautaires de la communauté d'agglomération de Montluçon. Ses membres ont adressé un courrier à tous les élus pour leur faire part de la détérioration de la situation sur l'établissement de la Charité et leur demande de soutenir leur action.

EPHAD de la Charité à Lavault St Anne tout s'accélère
Lettre aux conseillers communautaires
Lettre aux conseillers communautaires

Lettre aux conseillers communautaires

EPHAD de la Charité à Lavault St Anne tout s'accélère

Une assemblée générale à la demande de plus d'un quart des adhérents

Dans le même temps, nous apprenons que 23 adhérents de l'association sur une cinquantaine que compte encore l'association, ont également adressé un courrier recommandé à la Présidente de l'association pour lui demander de réunir l'assemblée générale des adhérents afin de trouver une issue. Ceux-ci demandent également à être précisément informés des raisons réelles qui ont présidé au licenciement de l'ancien Directeur, ce que la Présidente et le Maire de Lavault St Anne se sont toujours refusé à faire, prétextant une obligation juridique.

Un des administrateurs démissionne

Mais ce n'est pas tout. Plus rien ne va plus au sein même du Conseil d'administration. Un des administrateurs vient en effet de démissionner. Lui aussi exige la réintégration de l'ancien Directeur et va même plus loin puisqu'il demande que l'ancien Président du Conseil d'administration, Laurent Christ accepte d'occuper à nouveau ce poste.

Des élections professionnelles le 26 mars

Le 25 février dernier, le Directeur de la Charité et les représentants des organisations syndicales CGT, FO, CFE-CGC et SUD Santé, se sont réunis à la Charité pour négocier le protocole d'accord en vue des élections de représentants du personnel dans l'établissement.

C'est une délégation unique sur laquelle se sont entendu les "partenaires" sociaux avec 4 postes de délégués titulaires et autant de suppléants. Les élections ont été fixées pour le jeudi 26 février.

Depuis, le syndicat SUD a présenté une liste complète de candidats ( 4 titulaires et 4 suppléants). Ils sont également en capacité de présenter 3 nouveaux noms pour l'élection du CHSCT qui aura lieu dans la foulée. Le syndicat FO a aussi présenté une liste de 6 personnes. Ce syndicat s'est subitement manifesté au moment du dépôt des listes alors qu'il ne s'était jamais manifesté durant le conflit qui oppose les salariés à leur direction. Leur subite apparition dans le paysage syndical suscite donc bien des interrogations auprès des salariés en lutte.

Ces élections donneront une photographie de la représentativité des organisations syndicales à la Charité. Mais surtout, elles permettront de mesurer l'état d'esprit des salariés par rapport à cette lutte qui a débutée il y a tout juste quatre mois.

Pour SUD santé, l'enjeu est important. En effet, le syndicat qui s'est engagé auprès des salariés depuis le début du conflit joue gros dans ce scrutin, car bien au-delà du nombre d'élus qu'il obtiendra ou non, c'est la légitimité du combat pour la réintégration de l'ancien directeur qui se jouera en partie lors de ces élections. Le personnel devra répondre à cette question en votant le 26 mars : Oui ou non souhaitez-vous le retour de l'ancien directeur ?

Le rapport d'enquête de l'ARS est aussi très attendu

Coté Conseil général et Agence régionale de santé, le rapport d'enquête devrait tomber rapidement. Le contenu de ce dernier devrait peser lourdement dans la suite des évènements et notamment lors de l'assemblée générale de l'association. Les experts qui ont procédés à cette enquête pointront-ils les problèmes de gouvernance de l'association que le collectif de soutien des salariés, les salariés eux-mêmes et le syndicat SUD santé ont dénoncé à maintes reprises lors de ce conflit ? Cette question est de fait centrale dans le conflit qui oppose les uns aux autres et la paix sociale ne pourra revenir au sein de l'établissement qu'une fois cette question réglée. Il est donc temps que le rapport soit rendu public.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :