Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Grèce ne fait pas recette...

La manifestation de soutien au peuple grec n'a pas eu un grand succès ce soir Place Piquand. A peine plus d'une cinquantaine de personnes parmi le cercle des militants convaincus et habitués à "défendre les grandes causes".

L'indifférence vient peut-être aussi du matraquage es médias nationaux qui se sont évertué à dépeindre tous les grecs comme des irresponsables avant tout coupables de ce qui leur arrivait. Et la Grèce, c'est un peu loin. Alors beaucoup se désintéressent d'une dette qui ne les concerne pas directement.

Pourtant, c'est notre avenir à tous qui se joue avec le destin des Grecs. C'est cela que les militants étaient venus dire lors de ce rassemblement. Pour eux, il est grand temps de s'attaquer à la finance, tout juste comme l'avait promis le candidat du Parti socialiste, juste avent d'accéder à la Présidence et de renoncer à toutes ses promesses. D'ailleurs, Gérard Blanchet ne s'est pas privé de diffuser un extrait du discours que François Hollande avait prononcé au Bourget et qui est devenu depuis le symbole de la parole trahie et du renoncement de la gauche.

Pour autant, les manifestants, même s'ils n'étaient pas nombreux ce soir-là, ont promis qu'ils reviendraient le mercredi suivant au même endroit et à la même heure, car ils espèrent bien que cette mobilisation n'en ait qu'à ses débuts.

Ci-dessous la viddéo de l'intervention de Gréard Blanchet au nom des signataires de l'appel

Nota : Les photos sont de Didier Ciancia © Didier Ciancia, tous droits réservés.

Gérard Blanceht de "Ensemble" lit la déclaration au nom de l'ensemble des collectifs présents.

Gérard Blanceht de "Ensemble" lit la déclaration au nom de l'ensemble des collectifs présents.

L'intervention intégrale de Gérard Blanchet lors de la manifestation en soutien au peuple Grec.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :